Maigrir et rester mince

Maigrir et rester mince, c'est accepter de ne pas faire n'importe quoi, c'est ne plus être en réaction par rapport à cette notion de régime. C'est cesser de dire de quelqu'un qui mange n'importe quoi et qui n'a pas de problème de poids : "oh la chance qu'elle a, elle peut manger ce qu'elle veut, moi je ne peux pas, car si je fais comme elle, je prends 15 kilos"

Maigrir et rester mince, ce n'est pas faire le deuil de la gourmandise : c'est élargir la gourmandise à autre chose que manger.

Maigrir et rester mince, c'est accepter de renoncer à manger tout ce qu'on pourrait manger, mais sans que cela vienne d'une injonction extérieure (c'est ce qui fait la différence avec la restriction cognitive qui elle, est imposée).
La vraie liberté consiste non pas à vivre sans limites, mais à décider délibérément soi même de ses propres limites.
Limites consenties et non pas limites imposées.
Ne pas pouvoir dire non, ne pas pouvoir dire stop, c'est une absence de liberté.
La liberté demande de la rigueur.

Maigrir et rester mince doit s'inscrire dans un processus de transformation personnelle, associant un travail intellectuel et un travail psychologique, de façon à ne plus être en conflit avec la nourriture et avec soi-même, et ainsi, avoir accès :

  • à une meilleure image de soi, dans le miroir et dans le regard des autres, redevenir soi même, retrouver son confort de vie, retrouver sa garde robe, "changer de look" : en général, les personnes obèses sont des personnes qui souffrent physiquement, psychologiquement, et socialement

  • à une santé permanente et prolongée jusqu'à un âge avancé, grâce à une bonne hygiène de vie, avec prévention ou éventuelle guérison, des pathologies diverses qu'on appelle maladies chroniques dégénératives de civilisation "évitables" : diabète, hypertension, maladies dues au cholestérol, infarctus, attaques cérébrales, maladies cardio-vasculaires, syndrome métabolique, ronflement -apnée du sommeil, maladie de parkinson, maladie d'Alzheimer, gonalgies (douleurs des genoux), arthrose, ostéoporose, cataracte, cécité par dégénérescence de la macula …toutes maladies dues en partie à la restauration minute, à la "malbouffe", fléau sans frontière.

Témoignages

holly
03/10/2017
je suis suivie par le Dr. Compagnon depuis plusieurs années pour des problèmes chroniques de trouble du comportement alimentaire. Son approche,...
Alex
28/09/2017
En 2013, j?ai consulté le docteur Compagnon pour une perte de presque 20 kgs... et j?y suis arrivée en quelques mois. Puis les années ont passé...
Tous les témoignages

Contact

01 53 59 71 11

Dr. Compagnon

94 rue
de Varennes

75007 Paris

Plan Nous contacter